Pourquoi l’ozone n’est pas plus répandue ? 
 
Pourquoi l’ozone fait peur ? 

Alors qu’il est utilisé depuis plus de 130 ans dans de nombreux domaines industriels, l’ozone est mal connu par le grand public, tout est fait pour crée un sentiment de danger, par un manque d’explication et de connaissance des différents types d’ozone, l’ozone est souvent assimilé au pic d’ozone dû à la pollution humaine, par conséquent il difficilement de comprendre son extrême efficacité et son utilité pour la désinfection des micro-organismes.

 

Depuis des décennies, les industries des villes du monde entier ont remplacé le chlore par un traitement Ozone et UV-C dans le traitement de l’eau potable.

Chaque jour des millions de personnes boivent une eau potable traitée à l’ozone, mangent des fruits nettoyés et traités dans des bains d’ozone ou circulent dans des bâtiments avec des systèmes de ventilation traité avec l’ozone sans même le savoir.
 Les hôtels l'utilisent pour, par exemple éliminer les odeurs de cigarette.

 

Suite au COVID-19 l’ozone est régulièrement mis en avant par les industries de l’eau pour rassurer les consommateurs d’eau potable.

C’est l’un des produits le plus efficace et qui a l’avantage de ne laisser aucun résidu après traitement puisqu’il issu de l’oxygène, l’ozone redevient oxygène. 

 

Les lobbyistes de l’industrie chimiques qui interviennent auprès des centres de décision politique n’ont aucun intérêt à promouvoir le développement de générateur d’ozone grand public, puisque aucun produit (consommable) n’est nécessaire, seul l’oxygène présent dans l’air ambiant (21%) est nécessaire pour produire in situ l’ozone, ce qui es gratuit.
L’ozone est le seul produit qui peut être mis en œuvre rapidement, dans chaque recoin d’une pièce sans laisser de résidu chimique après traitement, utilisé correctement, il est extrêmement efficace, rapide, et peu coûteux.

L’ozone est il dangereux ?

 

Comme tous produits oxydants ou chimique la mise en œuvre de l’ozone demande des précautions. Utilisé correctement, il n’est pas plus dangereux que le chlore ou autres produits chimiques de désinfection. Qui n’a jamais ouvert un bidon de chlore pour piscine ou un bidon de javel est a été pris au nez et à la gorge par les gaz qui s’en dégagent ?

 

Nos Pyramid Air Protect sont conçues pour qu'en mode « Boost ozone » nous ne dépassions pas un taux d’ozone de 1.5 PPM, ce taux est efficace* contre les micro-organismes mais très largement en dessous du seuil de l’IDLH révisé qui est de 5 ppm sur la base des données de toxicité aiguë par inhalation chez l'homme [Deichmann et Gerarde 1969; Kleinfeld et al. 1957].
(IDLH correspond à la concentration immédiatement dangereuse pour la vie ou la santé.). Malgré tout, en cas d’inhalation ce taux est reste dangereux, il est interdit d’avoir une présence humaine ou animal.

*Selon les tests effectués par des laboratoires sur différents pathogènes.

 

Étude sur l’efficacité de l'ozone pour le contrôle des virus aéroportés : modèles de bactériophages et de norovirus Publié le XNUMX avril XNUMX

 

Marie-Eve Dubuis, Nathan Dumont-Leblond, Camille Laliberté, Marc Veillette, Nathalie Turgeon, Julie Jean, Caroline Duchaine https://doi.org/10.1371/journal.pone.0231164

 

Extrait:
 Pour cette étude, nous avons choisi l'ozone comme agent désinfectant, car il est à l'état gazeux à température ambiante et il a des propriétés virucides prouvées [ 47 ]. Comme mentionné par Hudson et al . (2007) [ 48 ], l'état gazeux permet à l'ozone d'atteindre des zones difficiles d'accès et de désinfecter bien plus que de simples surfaces. 
La concentration immédiatement dangereuse pour la vie ou la santé (IDLH) de l'ozone est de 5 ppm pour l'homme. 
Afin de protéger la santé des occupants et en gardant à l'esprit que des fuites peuvent se produire dans les chambres fermées de l'hôpital, il est essentiel que la concentration utilisée pour le traitement de l'air soit inférieure à cette valeur.
 Notre étude a été conçue pour utiliser des concentrations d'ozone plus faibles, mais pour des périodes d'exposition plus longues afin de traiter l'air dans les pièces inoccupées et non scellées.

Conclusion :
 Les résultats obtenus dans cette étude démontrent l'efficacité d'un traitement de l'air pour l'inactivation des phages et du MNV-1
en utilisant de faibles concentrations d'ozone, 1.13 ppm ± 0.26 ppm et 0.23 ppm ± 0.03 ppm

 

 

 

Quels sont les risques de l’ozone ?

 

Selon le taux révisé, la concentration immédiatement dangereuse pour la vie ou la santé (IDLH) de l'ozone est de 5 PPM DURANT 30 MINUTES pour l'homme.
 Une odeur très piquante, indique immédiatement que vous êtes en présence d’ozone, cette odeur est perceptible dès 0.01 PPM.
 Ce seuil de perception olfactive est inférieur aux valeurs limites d'exposition professionnelle qui es de 8 heures par jour entre 0.1 ppm à 0.2 ppm selon les réglementations.

 

 

Atteintes respiratoires :

Les symptômes observés dépendent de la concentration.

Il peut s'agir d'une simple anesthésie olfactive transitoire (qui se manifeste dès le seuil de perception olfactif de 0.01 ppm) jusqu'à des lésions pulmonaires sévères, œdème aigu du poumon pour des concentrations de 9 ppm ( 1.5 ppm est le taux préconisé pour nos « Pyramide Air Protect » en mode « Boost ozone choc », soit un taux 6 fois moins important. )

 

Entre ces deux extrêmes, on observe une symptomatologie irritative associant sécheresse buccale, toux, hypersécrétion bronchique, dyspnée plus ou moins intense, douleur rétrosternale, anomalie du rythme respiratoire.

 

 

L’ozone a-t-il des effets cancérogènes ?

 

Non, selon la fiche toxicologique de l’INRS, Institut national de recherche et de sécurité :
Les résultats des études épidémiologiques ne permettent pas de conclure à un effet cancérogène de l'ozone chez l'homme.
Malgré un taux de (1.5 PPM), largement en dessous de l’IDLH (5 PPM), les utilisateurs ou les employeurs sont encouragés à faire preuve de jugement pour éviter de prendre des risques inutiles,

INRS (INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ) FICHES TOXICOLOGIQUES

 

 

 

L’OZONE NE DOIT JAMAIS ÊTRE MIS EN FONCTION EN PRÉSENCE HUMAINE OU ANIMAL.

 

Durant l’ozonation choc une alarme visuelle est phonique stridente fonctionne, chaque personne susceptible d’être à un moment donné à proximité du lieu de désinfection doit être préalablement avertie que cette alarme lui indique de s’éloigner rapidement du danger potentiel.
L'ozone gazeux possède une demi-vie théorique plus longue que l'ozone dissous dans l'eau, mais en pratique, l'ozone gazeux va oxyder tout ce qu'il y a autour de lui réduisant ainsi sa demi-vie à quelques dizaines de minutes, par principe de précaution, nous conseillons d’attendre minimum 1 à 2 heures avant d’accéder à une pièce traitée selon le modèle de Pyramide et le volume de la pièce.

Conclusion :

 

Comme un médicament il faut faire la balance bénéfice / risque

 

Bénéfice : un bénéfice à plusieurs niveaux :

- Économique à l’achat.

- Pas de produit consommable régulier.

- Aucun produit chimique rémanent après traitement.

- Traite 100% des surfaces dans le moindre recoin.

- Élimine virus et bactéries dans l’air et les surfaces.

- Élimine la plupart des odeurs.

 

Risque :

- Selon ses détracteurs, il est dangereux, oui, mais à haute dose, comme tous produits efficaces.

- Si une personne rentre dans une zone en traitement, elle sera immédiatement avertie par une alarme sonore stridente et lumineuse, elle sentira immédiatement une odeur très spécifique et très piquante, alors oui, c’est possible qu’une personne rentre dans une zone traitée, elle ressortira dans les secondes qui suivent. Cette « expérience » laissera aucune trace pour la plupart d’entre nous, car en mode ozone choc nous préconisons un taux d’ozone efficace contre les virus et bactéries, qui est 3.5 fois inférieures au seuil de l’IDLH révisé qui est de 5 ppm (voir explication plus bas)

 

Les plus grâce à nos Pyramides Air Protect :

2 modes de fonctionnement pour un traitement 24h/24.

Aucun personnel journalier pour la mise en œuvre, elles sont programmables pour fonctionner en autonomie.

Sécurisé, conçus pour ne pas dépasser un taux ppm inférieur au seuil recommandé.

 
 
Contact

Oz Water

RN 113 la bernarde

13127 Vitrolles, France

 

ozwater13@icloud.com​​

Tél : 06 30 06 32 43

  • Oz water Facebook
  • Oz Water Linkedin

© 2020 par Oz Water