production d'ozone et études d'efficacité

Comment est produit l’ozone ?

La production d’ozone est créé en déstabilisant la molécule H2O qui se dissocie puis se recompose en 3 molécules Ozone, donnant l’O3 (ozone).  Ceci est produit soit par une fréquence précise du rayonnement spectrale de la lampe Uv-c, soit par la décharge électrique du système Corona, qui produit le même effet qu’un éclair lors d’un orage.

 

La réaction est la suivant : 

Rupture de la molécule d’O2 et formation de 2 radicaux d’O  puis combinaison entre un radicaux O + une molécule O2 = Ozone (O3) 

Oz Water : https://www.ozwater.fr/sterilisateur-uvc-comprendre-lozone-pxl-46_65.html

Explication des différents type d’ozone :

Ozone stratosphérique et Ozone troposphérique (connue du public par la définition les pics d’ozone) l'essentiel de l'ozone troposphérique est un polluant d'origine anthropique généré par les activités humaines. L'ozone troposphérique n'a pas la même origine, ni le même impact sur la santé et l'environnement que l'ozone stratosphérique à haute altitude qui, lui nous protège des ultraviolets (UV) nocifs du soleil. Dans les deux cas, il s'agit de la même molécule, mais l’impact est différant selon sa teneur dans l’air et son l'altitude. La pollution par l'ozone au niveau du sol résulte d'un mécanisme complexe.  L'ozone troposphérique est massivement formé à partir de polluants « précurseurs », sous l'effet du rayonnement solaire (UV) ; il s'agit notamment du dioxyde d'azote NO2 émis par les échappements des véhicules, des cheminées, incinérateurs et incendies de forêts l'ozone troposphérique est souvent qualifié de mauvais ozone

Source: Wikipédia.

 

 

Comment mesure t’on la production d’ozone et la quantité d’ozone dans l’air ?

La production d’ozone est mesurée en grammes par heure « gr/h » . Cette mesure permet donc de savoir quel est la production d’ozone à la sortie d’un appareil. 

 

1gr/h = 1000 mg/hr

 

La quantité d’ozone présent dans l’air est mesuré en Particule Par Million « PPM » . Cette mesure permet de connaître la quantité d’ozone à un endroit donné.

EFFET DE L'OZONE SUR LES BACTÉRIES, VIRUS ET ORGANISMES SPÉCIFIQUES

 

L'ozone interfère avec le métabolisme des cellules bactériennes, en inhibant et bloquant le fonctionnement du système de contrôle enzymatique. Une quantité suffisante d'ozone pénètre dans la membrane cellulaire, ce qui entraîne la destruction de la bactérie. 

Les virus sont de petites particules indépendantes, constituées de cristaux et de macromolécules, contrairement aux bactéries, elles ne se multiplient que dans la cellule hôte. Ils transforment la protéine de la cellule hôte en protéines. L'ozone détruit les virus en diffusant à travers la couche de protéines dans le noyau d'acide nucléique, ce qui entraîne une lésion de l'ARN viral.

À des concentrations plus élevées, l'ozone détruit la capside ou la coque de protéine extérieure par oxydation, de sorte que les structures d'ADN (acide désoxyribonucléique) ou d'ARN (acide ribonucléique) du microorganisme sont affectées.

https://www.ozwater.fr/sterilisateur-uvc-comprendre-lozone-pxl-46_65.html

études sur l'efficacité de l'ozone

L'ozone peut-il être utilisé pour détruire le nouveau coronavirus et désinfecter les surfaces ?

Il a été prouvé que le gaz ozone tue le coronavirus du SRAS. Le génome du nouveau coronavirus 2019-nCoV à récement été analysé et constaté qu'il partage 80% de son génome avec celui du coronavirus du SRAS. Il est relativement sûr de dire qu'il fonctionnera également sur le nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Il convient de noter qu'il n'y a pas d'études à ce jour, sauf une qui est en cours en Chine à l'Institut de virologie de Hubei à ce sujet. Il y a plus de 17 études scientifiques qui montrent que le gaz d'ozone est capable de détruire le coronavirus du SRAS.
Les effets antipathogènes de l'ozone sont confirmés depuis plusieurs décennies. Son action destructrice contre les bactéries, les virus, les champignons et dans de nombreuses espèces de protozoaires sert de base à son utilisation croissante dans la désinfection des approvisionnements municipaux en eau dans les villes du monde entier.

Mise à jour août 2020 :

CERTIFICATION désinfection Sars-CoV-2  (Covid-19) pour notre gamme PYRAMIDE AIR PROTECT

La certification a été effectuée par un laboratoire européen indépendant Accrédité ISO 17025: 2018, certifié ISO 1400: 2015 et ISO 9001: 2015 

Selon deux normes internationalement reconnues: 

UNI EN 17272: 2020 pour les surfaces et 

UNI EN ISO 14698-1: 2004 pour l'air.

Étude Canadienne :     COVID-19: l'ozone pour désinfecter les chambres des patients ?

l'Université Laval

Professeure Caroline Duchaine

Anglais : https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0231164

Français : 

https://www.ledroit.com/ulaval-nouvelles/covid-19-lozone-pour-desinfecter-les-chambres-des-patients-f18b5dc7a7ffa947b820d171deab5037

ou

https://www.techno-science.net/actualite/decouverte-immortalite-cancer-N19671.html

Extrait :

Cette étude a été conçue pour tester l'efficacité d'un traitement de l'air utilisant l'ozone et l'humidité relative (HR) pour l'inactivation des virus en suspension dans l'air. Quatre phages (φX174, PR772, MS2 et φ6) et un virus eucaryote (norovirus murin MNV-1) ont été exposés à de faibles concentrations d'ozone (1,23 ppm pour les phages et 0,23 ppm pour MNV-1) et à divers niveaux d'HR pour 10 à 70 minutes. L'inactivation de ces virus a ensuite été évaluée pour déterminer laquelle des conditions testées a fourni la plus grande réduction de l'infectiosité virale. Une inactivation d'au moins deux ordres de grandeur pour φX174, MS2 et MNV-1 a été obtenue avec une exposition à l'ozone de 40 minutes à 85% HR. Pour PR772 et φ6, l'exposition à la condition de référence à 20% HR pendant 10 minutes a donné les mêmes résultats. Ces résultats suggèrent que l'ozone utilisé à faible concentration est un puissant désinfectant pour les virus en suspension dans l'air lorsqu'il est associé à une HR élevée. Le traitement de l'air pourrait donc être mis en œuvre à l'intérieur de chambres d'hôpital ventilées naturellement.

Étude Chinoise :     L'ozone: une arme puissante pour lutter contre l'épidémie de COVID-19

Anglais : http://www.china.org.cn/opinion/2020-02/26/content_75747237_4.htm

Extrait :

4. Utiliser l'ozone pour tuer un nouveau coronavirus

Depuis plus de 100 ans, l'ozone, considéré comme un tueur de virus dans la nature, est largement utilisé par les humains pour la désinfection, la stérilisation, la désodorisation, la désintoxication, le stockage et le blanchiment grâce à sa forte oxydabilité.

Et pour cette raison, l'ozone devrait être adopté comme une arme dans la lutte mondiale contre le COVID-19. Il a trois attributs suivants

Selon les résultats de l'expérience sur la façon dont l'ozone tue le virus du SRAS menée par le laboratoire national P3 dirigé par le professeur Li Zelin, l'ozone est efficace pour tuer le virus du SRAS inoculé sur des cellules rénales de singe vert, atteignant un taux de mortalité de 99,22%. Le virus trouvé à Wuhan et le virus du SRAS appartiennent tous deux au coronavirus. Les chercheurs ont découvert que le nouveau coronavirus est similaire à 80% au virus du SRAS dans leurs séquences génomiques. Il est raisonnable de prévoir que l'ozone est tout aussi efficace pour prévenir et contrôler le nouveau coronavirus.

 
 
 
Contact

Oz Water

RN 113 la bernarde

13127 Vitrolles, France

 

ozwater13@icloud.com​​

Tél : 06 30 06 32 43

  • Oz water Facebook
  • Oz Water Linkedin

© 2020 par Oz Water